×

Blog

Reconversion professionnelle : Salariat ou création d’entreprise ?

Magnifique, non seulement vous savez ce que vous voulez faire,  mais vous avez aussi suivi les étapes que je vous ai soufflées ici et cela vous a conforté dans votre choix de reconversion.

Maintenant la grande question (pour certains.es) concerne le choix du statut : salariat ou création d’entreprise ? Bien évidemment je ne vais pas choisir à votre place 🙂 je vais simplement vous donner quelques pistes de réflexion le plus objectivement possible sur ces deux statuts (que j’ai évidemment testé personnellement).

Comme vous le savez surement entreprendre c’est très à la mode, beaucoup de personnes véhiculent l’idée que la seule manière de s’épanouir dans son travail est d’entreprendre… FAUX et archi faux. Maintenant on peut commencer 🙂

1 – Le salariat

Le choix de ce statut est principalement lié à la sécurité financière.

Les plus :

  • Salaire fixe et régulier
  • Sécurité sociale, chômage, retraite : le régime est plus protecteur
  • Horaires de travail fixes : bien que cela dépende malgré tout de votre secteur d’activité
  • 5 semaines de congés payés annuels
  • La liberté intellectuelle une fois passé la porte du travail : sauf pour celles et ceux qui se sur-investissent dans leur travail, mais personne ne vous y contraint 😉

Les moins :

  • Le planning imposé (horaires et jours de travail)
  • La nécessité de justifier ses absences
  • L’ennui pendant les période creuses & l’impossibilité de partir faire autre chose
  • La hiérarchie (pour moi en tout cas 😀 )
  • Les offres d’emploi qui peuvent être rares, voire inexistantes dans votre secteur d’activité

2 – L’entreprenariat

Le choix de ce statut est principalement lié à l’envie de liberté.

Les plus :

  • La liberté AB-SO-LUE : planning, clients, stratégies, partenaires…
  • Votre travail évolue comme vous : lieu, temps, activité…
  • C’est vous qui décidez : pas de hiérarchie
  • Salaire : ceux qui réussissent peuvent très bien gagner leur vie
  • En cas de réussite la sensation d’épanouissement est très puissante

Les moins :

  • Pas de congés payés : pour prendre des congés il faut avoir anticipé sa trésorerie perso.
  • Pas de repos intellectuel : quand tu es à ton compte tu vis boulot, tu manges boulot, tu dors boulot (c’est un peu pour ça qu’il vaut mieux que ce soit une passion ! )
  • Le régime social beaucoup moins protecteur
  • Pas de salaire fixe, du moins au départ.

Mon expérience personnelle

A titre personnel, j’ai commencé ma carrière en tant que salariée dans le privé, comme agent de voyages, mais très rapidement j’ai « monté ma boîte » dans l’importation et la vente aux professionnels et aux particuliers via deux sites internet de cosmétiques bio, ça a duré 5 ans. Et puis le couple a disjoncté et l’entreprise avec.

Ça me permet de faire une petite parenthèse, travailler avec son conjoint c’est quitte ou double. Soit c’est génial sur tous les plans, soit ça ruine tous les aspects de votre vie, il faut le savoir.

En conclusion

N’oubliez pas qu’il n’y a pas que deux voies possibles. Vous pouvez aussi cumuler emploi salarié et activité indépendante. Personnellement j’ai fait cela très longtemps. Vos choix ne doivent pas se faire par rapport à une norme ou à ce que vous imaginez que les gens vont approuver ou non mais uniquement par rapport à vous.

Surtout n’oubliez pas que RIEN N’EST FIGE, tout peut et DOIT évoluer !

A ceux qui ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent faire, je ne vous oublie pas bientôt une série d’articles sur comment tenter de trouver sa passion !

Bisette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.