×

Blog

Les démarches pour s’installer en tant que prof de yoga

Devenir prof de yoga les démarches administratives

Vous souhaitez vous installer en tant que prof de yoga ? Voici un petit récapitulatif des démarches à effectuer ! Si vous êtes déjà en activité cela vous permettra de faire le point sur les différents aspects légaux et de vérifier que vous êtes bien dans les clous !

1 – Créer une entreprise

C’est la première démarche à effectuer ! Vous devez créer votre auto entreprise (statut le plus simple) auprès des organismes de l’état (sécurité sociale, caisse de retraite, centre des impôts).

Pour cela rendez-vous sur le site dédié de l’URSSAF : le portail de l’autoentrepreneur

De là vous pouvez simplement créer votre auto-entreprise. Vous allez remplir un formulaire en ligne très simple qui sera ensuite automatiquement transmis aux différents organismes en vue de la création de votre entreprise. Vous n’avez rien de plus à faire.

A l’heure actuelle les démarches ont été simplifiées à l’extrême ! Plus besoin de connaître son code APE par exemple il vous sera attribué en fonction de la description de votre activité principale.

2 – Ouvrir un compte en banque professionnel

Peu de personnes le savent mais au delà de 10 000€ de chiffre d’affaire avoir un compte bancaire professionnel dédié à votre activité est obligatoire.

Ceci dit je vous invite à ne pas attendre d’atteindre ce seuil pour vous en occuper. En effet les banques proposent des tarifs spéciaux pour les auto-entrepreneurs et si vous oubliez de le créer par la suite vous vous exposez inutilement à des sanctions.

3 – Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle

Là encore c’est obligatoire, en tant que prof de yoga vous devez absolument disposer de cette assurance. Là encore c’est simple vous navez qu’à contacter votre assureur pour qu’il vous fasse une proposition de tarifs et de garanties adaptée à vos besoins.

Petit point supplémentaire par rapport aux assurances : Si vous devez vous servir de votre voiture pour vos trajets professionnels vérifiez bien avec votre assureur que vous, votre véhicule et tout ce qui se trouve à l’intérieur (en particulier votre matériel) soit couvert lors de ses trajets pro.

4 – Le diplôme

Comme vous le savez vous n'avez pas besoin de diplômes pour exercer. Ceci étant je vous invite malgré tout à suivre une formation certifiante et reconnue car comme dans tout les domaines la législation est susceptible d'évoluer. 
Ce serait dommage de devoir interrompre votre activité dans le futur parce que vous serez obligé.e de détenir un diplôme !

Maintenant que les démarches administratives n’ont plus de secret pour vous ! Il ne vous reste plus qu’à passer à l’action 🙂